GLOB | La cataracte secondaire
ophtalmo, Saint Brieuc, Plérin
16800
page,page-id-16800,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 

La cataracte secondaire

La cataracte secondaire

La cataracte secondaire est l’effet secondaire le plus courant après une chirurgie de la cataracte

Tout savoir sur la cataracte secondaire

Définition :

La cataracte secondaire est l’opacification de la capsule postérieure du cristallin. Cette capsule sert de sac pour recevoir l’implant posé lors de la chirurgie de la cataracte. Ce n’est pas la cataracte qui repousse.

Fréquence :

La cataracte secondaire est fréquente puisqu’elle survient dans environ 30% des cas dans les semaines à années qui suivent la chirurgie.

Symptômes :

La cataracte secondaire entraîne une baisse de la vision progressive alors que la cataracte a été opérée.

Traitement :

La cataracte secondaire se traite au Laser YAG au GLOB en consultation. On appelle ce geste la capsulotomie. On ouvre la capsule postérieure grâce au laser. Ce geste est rapide et indolore. Il ne nécessite pas de toucher l’oeil. Une seule séance de 5 minutes est généralement suffisante.

Conseils pré laser : 

Des collyres vous seront prescrits pour dilater la pupille avant le laser. N’oubliez pas de les mettre avant le RDV.

Seul le laser permet le traitement de la cataracte secondaire.

Précautions post laser :

Il est préférable de venir accompagné en raison de la dilatation de la pupille qui peut durer 2-3 heures et entraine un éblouissement et une gène à la conduite.

Des gouttes vous seront prescrites par votre ophtalmologue pour une durée de quelques jours après la laser.

Les risques: 

Comme tout geste, la capsulotomie au laser de la cataracte secondaire présente des risques. Pour plus de renseignements, référez-vous à la fiche d’information de la SFO.

Suites post laser:

La vision va remonter rapidement, souvent dès le lendemain. Il est normal de voir des corps flottants pendant quelques jours. Ils correspondent à la capsule ôtée lors du laser. Celle-ci va se désagréger progressivement.

Vous pouvez vivre normalement après la laser.

Si dans le mois qui suit le laser, votre oeil devient rouge, douloureux et que la vision diminue,  il faut consulter rapidement.

30

% de cataracte secondaire

5

minutes environ

1

séance